DIY Portes de placard

DIY Portes de placard

Lorsque j’ai rénové mon appartement, je savais que j’allais avoir du mal à remplacer les portes de placard accordéon année 80 par quelque chose de moderne. Avec une largeur de seulement 86cm, les solutions coulissantes n’allaient pas être adaptées. Reste les portes de placard sur mesure qui coûtent un bras … J’ai opté pour le DIY.

Dans ce projet de DIY portes de placard je vais vous montrer comment j’ai pu faire quelque chose à mon gout, sans perdre trop de fonctionnalités.

Choix du type de porte de placard

Comme pour n’importe quel placard vous pouvez choisir entre des portes coulissantes ou ouvrantes. Il existe d’autres solution comme les portes accordéon mais ce n’est vraiment pas très moderne. Personnellement, si l’ouverture de mes placards le permettait, j’opterai sans hésiter pour des portes coulissantes. Pas de perte de place devant les portes, esthétiques et pratiques … c’est le top. Sauf qu’avec une ouverture de 86cm, mes portes doivent faire 43cm, et encore sans compter les rebords … ça ne fait pas large pour accéder au placard. De plus je perd un peu d’espace en hauteur compte tenu du rail. Enfin je dois percer mon parquet pour le rail du bas et ça ne me plait pas trop.  Je pars donc sur des portes de placard ouvrantes.

Aménagement du placard

L’article ne portant que sur les portes, je ne vais pas m’étendre sur l’aménagement du placard. Les plus bricoleurs d’entre vous peuvent directement se rendre sur le site de Travaillerlebois.com qui a fait un super article sur une fabrication de placard (liens de toutes les parties en fin d’article). Pour les débutants, vous pouvez prendre des planches de mélaminé comme je l’ai fait. Les largeurs sont standard (30cm, 40cm, 50cm …). Vous pouvez demander vos coupes directement en GSB. Enfin pour l’assemblage, tourillons, équerres, barres portantes … pleins de solutions simples existent.

Matériel nécessaire pour fabriquer des portes de placard

Il n’y a pas beaucoup de coupes à faire, vous pouvez les demander directement en GSB. Mais si comme moi vous avez la passion du bois, il vous faudra une scie circulaire (plongeante avec rail, ou sous table). Les finitions se font elles à la défonceuse. Enfin un coup de ponçage donnera un fini parfait.

  • Contre-plaqué peuplier pour les portes (une feuille fait 122cm x 250cm, à vous d’adapter en fonction de vos besoins).
  • Une planche de mélaminée (250cm x 30cm) pour fixer les charnières. Cette planche sera coupée en deux et fixée dans le mur
  • Des charnières de portes

Découpes et plan d’assemblage

Je vais fixer mes portes de placard avec des charnières de meuble Ikea. Il me faut donc un encadrement en bois pour pouvoir accrocher ces charnières au mur.

Pour cette partie je prend une planche de mélaminé de 250x30cm. Je la coupe en deux en vue de la fixer au mur.

DIY Portes de placard

Pour le contre-plaqué c’est du 15mm d’épaisseur pour avoir quelque chose de solide (ici le dessous de la planche, le dessus n’a pas de nœuds)

DIY Portes de placard

Je coupe d’abord l’excédant de bois avec ma scie plongeante Scheppach CS55 pour obtenir la longueur désirée.

DIY Portes de placard

Autant pour le contre-plaqué que pour le mélaminé.

DIY Portes de placard

J’ai choisi de couper mes longueurs avec ma scie sous table Dewalt DW745, mais j’aurai aussi pu le faire avec ma scie plongeante (ne possédant qu’un seul rail j’ai trouvé ça plus pratique). Je règle donc la scie aux dimensions désirées.

DIY Portes de placard

C’est parti pour une longue coupe, avec des servantes de fortune … un peu dangereux …

DIY Portes de placard

Et voila mes portes et mes portants sont prêts.

DIY Portes de placard

Maintenant je vais m’occuper des portants. C’est à dire les deux planches de mélaminé que je vais fixer dans le mur. Je trace mes éléments avec mon équerre Wolfcraft qui, avec ses trous tous les 5mm et ses repères d’assemblage de caisson est hyper pratique.

DIY Portes de placard

Aprés avoir tracé le centre qui recevra le trou permettant de fixer la planche au mur je trace mes éléments à 32mm les un des autres, comme pour tout système de fixation moderne.

DIY Portes de placard

Pour ceux qui s’intéressent un peu à l’équerre Wolfcraft, elle existe en deux tailles …

DIY Portes de placard

Préparation des poignées de portes de placard

Vous avez une infinité de possibilités pour vos poignées de portes de placard. Vous en trouverez en GSB ou des magasins comme Ikea ou Alinéa. Pour ma part il s’agit d’une chambre d’ami, qui pourrait devenir une chambre d’enfant si je venais à quitter et louer mon appartement. J’ai donc préféré opter pour quelque chose de plus doux, avec une simple défonce de porte. Vous pouvez faire un croquis sur une feuille de papier que vous collez avec de la colle UHU ou bien un trait direct sur le bois (je me suis servi de mon équerre Wolfcraft).

DIY Portes de placard

J’ai ensuite scié pour dégrossir, puis fini le travail avec mon affleureuse défonceuse MAKITA RT0700CX.

DIY Portes de placard

Je n’ai pas des fraises de qualité, et j’avoue ne pas avoir cherché à régler la bonne vitesse sur ma défonceuse … résultat le bois a un peu brûlé.DIY Portes de placard

Mais un petit coup de ma super petite ponceuse à bande TRITON TCMBS a rapidement rattrapé tout ça et m’a permis d’arrondir les angles.

DIY Portes de placard

Avant de fignoler mon ponçage, je casse mes arrêtes avec une fraise à chanfreiner et mon affleureuse Makita RT0700CX. Ceci est à la fois esthétique, mais évite aussi casse et arrachement … et d’y laisser un genoux à l’usage.

DIY Portes de placard

Et voila la première étape est prête, il manque maintenant à préparer les trous pour les charnières et à poncer tout cela.

DIY Portes de placard

Préparation des charnières de portes de placard

Pour tracer vos charnières vous pouvez directement utiliser l’équerre Wolfcraft. Cependant, il manque un trou dans ses pré-réglages pour la rendre simple d’utilisation. Wolfcraft fabrique aussi un guide permettant de les tracer très facilement et précisément. Si vous envisagez d’en monter régulièrement c’est un achat qui s’avère judicieux … Mais dans mon cas et avec ma veine habituelle … Rupture de stock …

DIY Portes de placard

Bon pas trop grave, de toute façon elle était vendu trop cher … Je commence donc avec mon équerre (mais pris par le temps je n’aurai pas le temps de finir ce jour là et me fournirais le guide plus tard.

DIY Portes de placard

En attendant je prépare les portants avec mes trous à 32mm et ma perceuse Bosch Professional GSR-10,8-2-LI

DIY Portes de placard

Et avant d’arrêter pour cette fois ci, je ponce mes portes avec la Bosch Professional GEX 125-150 AVE. La surface étant déjà pas trop mal j’attaque directement avec un grain très fin.

DIY Portes de placard

Quelques jour plus tard je me suis acheté un guide pour charnières Wolfcraft. Il permet de positionner très facilement des charnières standard.

Le choix des charnières

Je fais une grosse aparté sur les charnières en elles même. On peut trouver un peu de tout et n’importe quoi à ce niveau. Je suis donc parti sur l’idée qu’utiliser des charnières Ikea serait une bonne idée. En effet leur cahier des charges inclus une garantie de 25 ans, elles ont des amortisseurs, et sont vendues à un prix convenable (26 euros les 8). Mais cette bonne idée fut au contraire source de galère. Ikea ne respecte plus les standards, et la défonce et trous ne sont plus réalisables avec le guide Wolfcraft. Bref si vous choisissez cette option, prenez bien ce paramètre en compte. Au final ça se fait facilement, mais offre moins de souplesse à l’usage.

Montage des portes

Toutes les pièces sont désormais prêtes, il ne reste plus qu’à les monter dans le placard. Je commence d’abord par les fixer au mur tant bien que mal avec mes serre-joints Wolfcraft et mon niveau laser Parkside. Puis quelques trous dans le béton et des chevilles à frapper.

DIY Portes de placard

Et voila les portes sont en place. Cette pièce qui me sert de fourre tout actuellement va pouvoir devenir une vrai pièce de détente, avec bibliothèque et canapé lit.

DIY Portes de placard

La photo ne rend pas très bien, mais je vous assure qu’en vrai ça claque vraiment, avec de belles veines sur le bois, une couleur sympa et un rendu moderne.  A vous de jouer !


Pour ceux qui veulent fabriquer un placard, je vous renvoi vers les 7 parties de Travaillerlebois.com
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-1ere-partie/
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-2eme-partie/
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-3eme-partie/
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-4eme-partie/
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-5eme-partie/
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-6eme-partie/
http://www.travaillerlebois.com/fabrication-dun-placard-7eme-partie/

Pour ce projet j’ai utilisé :

NOTE : Je ne mets pas le lien Amazon de la Scheppach CS55 qui y est vendu bien trop cher.

Articles similaires

4 thoughts on “DIY Portes de placard

  1. Bonjour
    Beau boulot qui rend très bien dans la pièce. Je cherche également à créer des portes (largeur 75cm) pour mon dressing IKEA à partir de panneaux de contreplaqué. Finalement comment avez-vous utilisé le gabarit pour faire les trous des charnières IKEA dans le panneau? et pas de souci avec l’épaisseur de 15mm? J’ai vu que les portes IKEA font 16mm… Question subsidiaire, à votre avis, mettre 3 charnières serait suffisant pour une porte battante de 229×75 cm?

    1. Bonjour Coco et merci 🙂
      Alors pour des portes le contre plaqué peuplier est recommandé pour le poids (celui que j’ai utilisé. Je crois 60 euros la feuille chez LM).
      Le guide de charnière ne m’a servi à rien. En effet Ikea à son propre format (ce qui est bien énervant).
      J’ai donc été dans leur espace « bonne trouvaille » ou l’on trouvé des articles abîmés et brades et j’ai pris la première porte qui venait. En perçant dans son trou de charnière j’ai eu un guide parfait pour 5 euros.
      Si vous me laissez une bonne semaine je retrouverai mon gabarit pour vous donner les cotes précises à tracer.
      Pour la profondeur … minutie et les derniers millimètres au ciseau à bois …
      Malgré ca par endroit la pointe de la forstner a traversé. J’ai pris un peu de scierie et petit copeau retaille au cuter. De la colle, et j’en fois ponce ça fait illusion … mais il va falloir être ultra précis.
      Enfin, j’en ai mis 4 par portes st je ne regrette pas. Le bois vrillant légèrement j’ai une impression de solidité. Peut être que trois auraient suffis. Sans doute même …
      Bon courage 🙂

  2. beau travail mais surtout belle pub pour les outils employés, mais est il nécessaire d’avoir les outils et modèles d’outils chaque fois mentionnés ? lol

    1. Bonjour Jean Michel et merci 🙂
      Pour les outils, je n’ai noté que les miens, je n’ai malheureusement aucune contre partie des marques 🙂
      On peut tout faire avec d’autres outils. Même en étant minutieux on peut tout couper avec une scie égoïne, faire les chanfreins au rabot manuel ou avec une cale à poncer …
      Donc rien d’obligatoire, mais c’est quand même bien plus pratique et rapide !
      Ceci dit je pense que je ferai plus d’articles de tests d’outillage, pour préciser lesquels sont vraiment bien et méritent un éventuel achat.
      A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.